Publié : 20 mai 2006
Format PDF Enregistrer au format PDF

Plaisir, motivation, authenticité...

"Le moulin à paroles" n’a pas fini de tourner et de donner du grain à moudre aux élèves et aux enseignants

L’accès à une bonne maîtrise de la langue orale et écrite est une condition essentielle à la réussite scolaire et, au-delà, à la réussite sociale.

Essayer de former des enfants qui “ s’apprennent à lire et à écrire ”, des enfants qui au travers de leurs écrits dans le journal, découvrent des horizons nouveaux, rient, accroissent leurs expériences, échangent leurs points de vue en en ramenant le plaisir et la maîtrise de l’écriture journalistique...

Tout projet d’écriture est un moyen pédagogique qui permet d’atteindre des objectifs.

Il doit s’appuyer sur des habitudes de vie à travers des écrits sociaux. L’organisation de la classe doit solliciter les élèves pour les amener à des réflexes d’écrits (publication du Moulin à paroles).

Pour permettre à l’enfant de s’approprier des savoir-faire et des savoirs rédactionnels, il faut le mettre en situation de vouloir et de pouvoir écrire.